Atlas des paysages
du Loir-et-Cher
CAUE 41      Plan du site | Imprimer la page | Recherche | Lexique | Contact

Accueil » Unités de paysage » 19/ Le Cher de Saint-Aignan » Analyse critique

Analyse critique


Carte d'analyse critique     Légende de la carte d'analyse critique
Fichier joint : carte_enjeux_up19.pdf

Protection/préservation

Saint-Aignan et son château formant un site bâti et urbain remarquable
-    Le site bâti de Saint-Aignan : préservation des quais et de la façade urbaine (maisons de piémont, château, coteau du Parc et de Gâtine…), arrêt de l’urbanisation diffuse sur les coteaux du Traîne-Feuilles, arrêt de l’urbanisation linéaire en piémont le long de la RD 17 et sur les crêtes le long des RD 90 et 675, préservation et valorisation des espaces agricoles et viticoles enclavés ou bordant la ville

Beau patrimoine bâti urbain, Noyers-sur-Cher     Corps de ferme en sortie de Meusnes
-    Le patrimoine bâti (châteaux, églises, fermes, maisons de bourgs, jardins, murets …) : repérage, identification et préservation dans les documents d'urbanisme, encouragement à l'entretien et à la réhabilitation

-    Les sites troglodytiques : soutien à l’entretien et à la restauration architecturale, choix précis de l’implantation des nouvelles constructions, respect des caractéristiques architecturales spécifiques au site (implantations perpendiculaires à la falaise, d’un seul côté de la route, préservation des jardins et des prairies de l’autre côté de la route) 

Urbanisation diffuse occupant le sommet de pente et progressant lentement jusqu’à faire se rejoindre les hameaux et les villages
-    Les coupures d’urbanisation : maintien d’espaces de respiration entre les villages, arrêt de l’urbanisation linéaire

Vue obstruée par une végétation persistante arborée en haut coteau, Châtillon-sur-Cher
-    Les coteaux : préservation des espaces non bâtis, gestion et entretien de la végétation, plantations adaptées au caractère local de la vallée en limites de parcelles bâties existantes

Maigre ripisylve du Cher et absence de structures végétales bocagères dans l’espace agricole, Pouillé
-    Les structures végétales dans l'espace agricole : identification et préservation des haies et arbres dans les documents d'urbanisme, repérage et soutien à l'entretien et à la plantation de haies ou d'arbres isolés adaptés au caractère des plateaux ou des vallées 

Valorisation/création

Traversée de Noyers-sur-Cher, récemment réaménagée
-    Les traversées des villes et des villages  et leurs espaces publics : requalification des traversées de villages au bénéfice du piéton, réduction des largeurs de chaussées, plantations d’accompagnement, aménagements privilégiant la simplicité et favorisant la souplesse des usages

Relation difficile entre une urbanisation récente peu qualitative et un espace de nature au potentiel important en milieu urbain, Selles-sur-Cher     Berges du Cher occupées par une urbanisation dont le recul est assuré par des jardins, Châtillon-sur-Cher
-    Les bords de l’eau  et les quais urbains : maîtrise et organisation de l’accès du public et du stationnement, création de circulations douces et de circuits de randonnées, entretien et création d’espaces publics de proximité, préservation et gestion des ripisylves

Réhabilitation/requalification

Banalisation des extensions urbaines, périphérie de Selles-sur-Cher
-    L’urbanisation : arrêt de l’urbanisation linéaire au fil des routes, recherche d’emplacements appropriés en accord avec le site bâti, mise en place d’opérations favorisant une certaine densité et permettant de conforter les centres, création de circulations douces reliant les nouveaux quartiers aux centres, mise en réseau des nouvelles voies de circulation avec celles existantes, création d’espaces publics appropriables

Banalisation de l’espace public due à par une standardisation des plantations décoratives en limites de parcelles privées, le Gaillard, Thésée
-    Les bords de routes : maîtrise des implantations urbaines à proximité immédiate des routes grâce à l'instauration d'une veille foncière, arrêt de l'urbanisation linéaire, requalification de la chaussée et de l'espace public associé, maintien d'ouvertures visuelles sur les paysages de la vallée

Haut de page

Agence Folléa-Gautier, paysagistes-urbanistes
Ne pas reproduire sans autorisation
FEDER Centre   L´Europe en région Centre  DREAL