Atlas des paysages
du Loir-et-Cher
CAUE 41      Plan du site | Imprimer la page | Recherche | Lexique | Contact

Accueil » Unités de paysage » 13/ La Loire patrimoniale de Mer à Blois » Analyse critique

Analyse critique


Carte d'analyse critique     Légende des cartes d'analyse critique
Fichier joint : carte_enjeux_up13.pdf

Protection/préservation

Site bâti remarquable e Montlivault, situé sur la rive gauche et visible depuis Cours-sur-Loire, en rive droite
  • Les sites bâtis : reconnaissance, identification et prise en compte spécifique pour les choix d’urbanisation

Patrimoine bâti de grande qualité, Saint-Dyé
  • Le patrimoine architectural et urbain : inventaire, repérage, identification et préservation dans les documents d'urbanisme, encouragement à l'entretien et à la réhabilitation

Jardins de rive du château de Saint-Denis-sur-Loire
  • Le patrimoine des jardins : préservation de parcelles jardinées contre l’urbanisation, information et animations autour des jardins potagers (marchés, ventes et trocs de graines, ateliers, sensibilisation scolaire…), aide à la plantation et à l’entretien d’essences indigènes ou anciennes

Île de Saint-Dyé, séparée de Cour-sur-Loire par la Tronne et rendue accessible au public par une passerelle
  • Les espaces de nature : repérage et préservation des espaces d’intérêt écologique ou paysager, valorisation et communication au sujet des paysages spécifiques des bords de Loire

Valorisation/création

Limite de village sans transition avec l’espace agricole environnant, Suèvres     Extension urbaine de Muides, où l’absence de plantation d’accompagnement accentue la confrontation entre le bâti et l’espace agricole
  • Les limites urbaines : création de transitions douces entre espaces bâtis et agricoles, plantations d’essences locales adaptées au contexte rural de la vallée, accompagnement par des circulations douces, maîtrise des implantations nouvelles, prise en compte des caractéristiques du site pour les nouvelles implantations bâties (position par rapport au relief, taille et forme des parcelles, orientation du bâti…), maîtrise qualitative de l'architecture, contre la banalisation en cours

Coupure d’urbanisation entre Nouan-sur-Loire et le Cavereau menacée par des constructions au fil de la route
  • Les coupures d’urbanisation entre les villages : identification et protection aux documents d’urbanisme

Berge de Loire dont l’accessibilité aux automobiles a provoqué un compactage du sol et une diminution de la qualité biologique et paysagère
  • Les berges  de la Loire : maîtrise et organisation de l’accès au public et du stationnement, création de circulations douces et de circuits de randonnées complémentaires, mise en réseau des différents chemins existants et à venir

Espace agricole simplifié affaiblissant la qualité des paysages de la vallée de la Loire
  • Les espaces agricoles : enrichissement par replantation de haies et d’arbresen tenant compte des besoins d’exploitation contemporains et des ouvertures visuelles sur les villages et châteaux

Section de levée peu valorisée, RD951, Montlivault
  • Les levées : mise en valeur touristique et paysagère en favorisant les circulations douces et les points de vue vers la vallée

Réhabilitation/requalification

Sablière de Mer, où sont exploités les sables de Loire
  • Les sites d’exploitation des matériaux alluvionnaires : aménagement des abords, prise en compte des points de vue et vis-à-vis, création de limites végétales de transition constituées d’essences locales

Problème de construction de bâtiment d’activités en plaine, au pied de Montlivault
  • Les zones d’activités et bâtiments d’exploitation : réhabilitation des bâtiments « points noirs » et de leurs abords, choix soigneux des nouvelles implantation, prise en compte des sites bâtis et des vis-à-vis urbains

Haut de page

Agence Folléa-Gautier, paysagistes-urbanistes
Ne pas reproduire sans autorisation
FEDER Centre   L´Europe en région Centre  DREAL