Atlas des paysages
du Loir-et-Cher
CAUE 41      Plan du site | Imprimer la page | Recherche | Lexique | Contact

Accueil » Unités de paysage » 12/ La Loire à Saint-Laurent-Nouan » Analyse critique

Analyse critique


Carte d'analyse critique     Légende des cartes d'analyse critique
Fichier joint : carte_enjeux_up12.pdf

Protection/préservation

  • Les coteaux non urbanisés : préservation des espaces non bâtis, choix maîtrisé et soigneux des nouveaux sites d'implantation, mise en place d'opérations de construction alternative à l'habitat diffus

Ripisylve de la Loire dessinant un horizon boisé, Grand Champ
  • Les espaces boisés et les vestiges de trame végétale : identification, entretien et recréation de haies, gestion des ripisylves, création de circulations douces 

Valorisation / Création

L’Îme, dont la ripisylve  favorise la richesse biologique et environnementale de la vallée
  • Les bords de l'eau : création de circulations douces, entretien et gestion des ripisylves, valorisation des milieux écologiques et de la biodiversité, valorisation et préservation des saulaies  et des berges de l'Ardoux 

Chemin au bord de la Loire, amont de la centrale nucléaire
  • Les circulations en bord de Loire : création d'accès limité et de circulations piétonnes ou cyclables, revalorisation des berges dégradées par le passage d'engins motorisés ou les dépôts sauvages, mise en réseau des circulations existantes
  • Les limites d'urbanisation : Aménagement et plantation d'arbres en entrée et sortie des aires urbanisées, création et entretien des jardins en pied de village, création de lisières urbaines entre les habitations et l'espace agricole, mise en place de circulations douces reliant les villages aux bords de Loire et aux chemins de promenade existants, plantations d'essences végétales locales en évitant les essences exotiques telles le thuya
  • L'espace agricole simplifié : enrichissement écologique et paysager par replantation de structures végétales adaptées aux besoins agricoles contemporains
  • Le lac de la centrale nucléaire : valorisation écologique et paysagère de ses rives


Réhabilitation/requalification

Traversée des Pins, agréablement plantée et enherbée
  • La traversée de Saint-Laurent-Nouan : requalification dans des dispositions plus urbaines et moins routières

Clôture et abords de locaux techniques constituant un point noir dans le paysage     Réseau aérien dont l’enfouissement valoriserait le paysage, la Hiauderie
  • Les réseaux aériens et les points noirs bâtis : enterrement des réseaux les plus sensibles, traitement des limites des locaux techniques (plantations adaptées au contexte, essences végétales locales en évitant les essences exotiques telles le thuya)

Haut de page

Agence Folléa-Gautier, paysagistes-urbanistes
Ne pas reproduire sans autorisation
FEDER Centre   L´Europe en région Centre  DREAL